Mes actualités et les événements liés au Yoga

En complément

Newsletter Body Yoga

« Le Yoga nous aide à comprendre ce que la vie enseigne et à le transformer en une action juste » - Lina Franco

Yoga et Printemps : ce que signifie cette saison et comment s'y préparer
Le printemps : redémarrons le moteur !

Redémarrer le moteur après l'épreuve de l'hiver n'est pas une mince affaire. Aux refroidissements de la saison hivernale et à ses grippes succèdent souvent les rhumes des foins et les allergies.

La sensation de lourdeur et de ramollissement traîne encore à l'intérieur du corps, et le dégel se fait dans le désordre des températures.

Pourtant même si l'énergie apparaît encore hésitante, l'appel vers l'extérieur, vers la reprise de la route, est réel car le "rebirth" (comme disent les anglo-saxons) est bel et bien arrivé !




Le printemps, c'est une saison à la fois de réveil et d'éveil.

Si pour certains son arrivée coïncide avec le démarrage d'une nouvelle période de l'année, et peut-être aussi de leur vie, pour d'autres le renouveau se caractérise par l'éclosion d'une autre conscience de soi qui est teinte de cette vitalité capable de mettre fin à la longue mise en sommeil hivernale.

La circulation de l'énergie se fait alors autrement et de manière plus fluide.

Le mot d'ordre du printemps, c'est l'allègement.

Ce qui dans les circonstances de cette période de renaissance signifie libérer de la place dans l'armoire, faire le ménage dans son sac, aérer son lieu de vie, apporter de la fraîcheur dans son assiette, et surtout dans son propre regard.

Cette attitude d'ouverture qu'insuffle le printemps se ressent aussi dans son Yoga.

S'ouvrir pour laisser échapper ce qui est resté pendant un temps de côté, isolé, feutré.

Pour ensuite déverrouiller les blocages, désencombrer le souffle, dégager la voix, épanouir l'âme. S'agissant du mental, ouvrir signifie essentiellement commencer, entamer.

La saison printanière est indéniablement propice à la prise d'initiatives inattendues, véritable source d'inspiration pour la vie se frayant un chemin inconnu et déjà palpitant.

Car déplier les couches profondes de l'être, c'est déployer une certaine vigueur, retrouver de la force pour redémarrer le moteur et engager l'action… juste.

On comprend alors mieux les saveurs de jeunesse que dégage cette saison, certes vive et légère mais jamais dépourvue d'intérêts !

0
0
0
s2smodern