Mes actualités et les événements liés au Yoga

En complément

Newsletter Body Yoga

« Le Yoga nous aide à comprendre ce que la vie enseigne et à le transformer en une action juste » - Lina Franco

Concilier réussite professionnelle et réalisation personnelle, c'est possible avec le Yoga

Courir après les priorités professionnelles, au détriment de soi

Depuis plusieurs années, une illusion s'est ancrée dans l'esprit collectif, celle de remettre à plus tard ce qui en réalité ne peut se construire qu'au jour le jour, à savoir l'épanouissement.

La crise, les changements de méthode de travail, les nouvelles formes de production, de rentabilité, de compétitivité, et le mythe moderne du bonheur par la réussite professionnelle ont conduit beaucoup d'entre nous à hiérarchiser les priorités selon l'ordre suivant : le travail d'abord, la vie personnelle ensuite ; la santé, on fait au mieux.

Pour certains, l'implication professionnelle s'est peu à peu étendue, réduisant petit à petit l'espace réservé à soi-même. Que ce soit de manière consciente, ou bien contrainte par une situation temporaire qui finalement perdure, ce nouvel état de fait place nécessairement la personne en position de devoir faire des choix qui lui paraissent à première vue anodins : renoncer à ses loisirs (lire, aller au cinéma, partir en week-end...), négliger son bien-être (arrêter toute activité sportive, manger sur le pouce, réduire sensiblement le temps de sommeil...), rompre le lien social (avec ses amis, sa famille...), retarder ses projets (s'expatrier, s'installer en couple, envisager une grossesse...), etc.

Le sacrifice plein et entier de la stabilité intérieure et de l'épanouissement sur l'autel de la réussite professionnelle n'est toutefois pas sans effets secondaires, que nous avons tous déjà vu (ou connu) : troubles de l'alimentation et du sommeil, anxiété, nervosité, crise d'angoisse, frustration, dépression, syndrome d'épuisement, tentative de suicide...

Il existe pourtant des équilibristes qui parviennent à jongler entre tout ce qui leur importe. Ceux-là nous montrent qu'il s'agit moins de choisir entre réalisation personnelle ou réussite professionnelle que de comprendre que toute personne à besoin de l'un pour aboutir à l'autre (et vice versa).

Tout devient une question de mesure, de pondération entre l'ensemble des éléments qui participent à la fois à la réussite professionnelle et à la réalisation de la personne.

L'équilibre - sous toutes ses formes - est en réalité une pièce maitresse pour la fondation d'une assise intérieure stable, seule à même de placer chacun d'entre nous sur le chemin de son propre épanouissement.

Le Yoga et "l'inversion" comme moyen d'atteindre l'équilibre

Quoi faire alors ? Comment aboutir à cet équilibre profond et total de l'être ?

L'une des réponses que propose le Yoga est l'inversion, qu'il convient de pratiquer avec régularité et modération. L'inversion participe à la préservation de l'être, dont elle assure la transformation constante sans négliger le maintien de son unité profonde, sans non plus dévier de la direction impulsée par ses projets.

Dans le Yoga, l'inversion permet de dépasser le "comment" pour s'interroger sur le "pourquoi". Pour (re)trouver la stabilité intérieure, il est primordial de (re)chercher le sens de ses actions.

Svâdhyâya – assumer sa propre intégrité et cohérence – est un exercice de chaque instant qui permet à la personne de se protéger, de s'écarter du danger de la perte de contrôle des situations et de soi-même.

Sur le tapis d'un cours de Yoga comme dans la vie, la pratique de l'inversion bouleverse radicalement l'équilibre entre direction (c'est-à-dire les choix de chacun) et supports (les ressources propres à la personne et celles que lui apportent son l'entourage).

Un travail essentiel repose sur la définition des priorités concernant les attentes et les exigences du moment. Ralentir, ne serait-ce qu'un instant, permet d'identifier ce qui est essentiel à l'équilibre. Choisir d'alterner l'ordre des obligations, pour se ressourcer et se recentrer, est une décision saine et fondamentale.

À chaque inversion, à chaque ralentissement, une nouvelle conscience affleure qui aide à mieux comprendre ce que l'on veut, et également ce qu'il est possible de supporter, vivre, accepter. L'essentiel demeure que le projet de vie personnelle et professionnelle choisi conduise la personne sur la voie de son épanouissement.

0
0
0
s2smodern